Transformateur artisanal de fruits et légumes - Confiturier


La production locale de fruits et légumes progresse fortement. Les élus ont en bien compris l’intérêt et la favorise par des politiques publiques volontaristes. Cette évolution amène à des pics de production qu’il est nécessaire de transformer.
Par ailleurs les commerçants ont pour obligation de donner leurs invendus à des associations.
Il existe donc de nombreuses opportunités pour transformer en conserves des produits frais locaux et créer ainsi son activité artisanale.

De nombreuses opportunités à saisir

Les conserves, produites dans le cadre d’une démarche artisanale, permettent de consommer toute l'année des fruits et légumes locaux, de qualité, issus de modes de production bio.

Pendant les fortes périodes de récolte, le coût des fruits et légumes est au plus bas, il est parfois impossible de tout vendre, et il est alors opportun de les valoriser via la conserve. Par ailleurs, la loi Egalim oblige maintenant les magasins de plus de 400 m2 à rechercher un partenariat avec une association pour lui céder ses invendus alimentaires. Ces produits sont adaptés à une transformation en conserve.

Les restaurateurs peuvent également s’emparer de cette tendance pour fabriquer leur propre conserve (dont les produits lactofermentés), à partir des produits achetés chez leur fournisseur. Ils peuvent ainsi en garantir la qualité. 

L’approvisionnement en local, quel que soit l’origine des produits, a ses particularités : il faut par exemple s’adapter aux produits disponibles, en quantité et en qualité parfois irrégulière. La souplesse, la créativité sont deux qualités à développer en complément des compétences liées à la technique de transformation.

(Article mis à jour en Novembre 2020)

L’originalité de notre approche :

Les professionnels-formateurs, en activité et formés à la pédagogie participative, sont engagés dans une même démarche :

  • Un approvisionnement en produits locaux (production en propre, achat chez les producteurs bio, ou récupération d’invendus)
  • Une démarche artisanale
  • Des procédés de transformation respectueux des produits, économes en énergie et qui conservent la qualité nutritionnelle des produits
  • Une commercialisation en circuit court

La démarche d’apprentissage ne s’arrête pas aux techniques de transformation. Elle intègre également l'organisation du travail, le choix des investissements de départ, celui des bons circuits de distribution qui sont des facteurs essentiels de réussite.

Notre offre

Il existe de multiples modes de conservation à travers le monde. Les choix sont à faire selon l’usage culinaire, la durée de conservation, le type de matière première à disposition, la stratégie commerciale…

Nous proposons à ce jour :

  • la pasteurisation et la stérilisation
  • la conservation par le sucre : confitures, coulis...
  • le séchage
  • les produits lactofermentés
  • le sorbet

Découvrir D'autres métiers 

Transformateur de plantes aromatiques et médicinales

découvrir ce métier

Formations relatives à cet univers

Stage découverte relatif à cet univers