Charpentier

Les techniques de charpente, qu’elles soient traditionnelles ou pas, sont utilisées pour des maisons bien sûr, mais aussi pour construire une dépendance, un abri (de jardin, de four à bois…), restaurer une maison ancienne… Ce savoir-faire attire de plus en plus les autoconstructeurs, les bricoleurs, mais aussi les candidats à la reconversion, pour en faire leur métier. 

Des techniques manuelles qui attirent de plus en plus 

Le charpentier a recours à des techniques traditionnelles (assemblages sans clous ni vis) ou des techniques plus récentes (dites américaines), avec des bois de plus petites sections, plus faciles à assembler , qui permettent la réalisation de maisons à ossature bois, un marché fortement en hausse.

La première tâche du charpentier est de dessiner, réaliser un plan et de calculer la structure de la charpente. Puis, il doit choisir les bois, dessiner chaque élément, définir les techniques d'assemblage. Les éléments sont souvent préparés en atelier, à l'aide d'un outillage de découpe performant, puis montés (travaux en hauteur). L'approvisionnement local, auprès des scieries qui valorisent des bois de forêts gérées de manière éco-responsable, permet d'éviter le surcoût lié au transport et d'avoir une démarche cohérente avec sa démarche personnelle.

Ce savoir-faire attire de plus en plus de candidats : le travail manuel du bois associé à des savoir-faire ancestraux facilite un retour à un équilibre de vie pour celles et ceux qui pratiquent.  

(Article mis à jour en Sepetmbre 2021)

L’originalité de notre approche :

Les formateurs sont des professionnels en activité ayant une expérience de la pédagogie participative. Issus de petites entreprises artisanales à taille humaine, ils s'engagent avec une même politique :

  • La qualité du travail bien fait
  • Des matériaux traditionnels et locaux
  • La minimisation de son impact écologique

L'objectif des formations est de donner à chacun suffisamment d'autonomie pour oeuvrer en sécurité sur des techniques à sa portée, fonction des compétences acquises, mais aussi de pouvoir progresser ensuite en autonomie. 

Notre offre :

  • Construction ossature bois : technique américaine


Formation de 3 jours : elle permet d’acquérir les compétences nécessaires pour mener un projet de véranda, d’abri en ossature bois. À la fin de la formation les apprenants savent réaliser et lever la structure en bois. Ils sont également les bases de l’isolation thermique avec des isolants naturels et étanches. Ils découvrent les différentes techniques de construction ossature bois.

Construction ossature bois : technique américaine (3 jours) - Occitanie

  • Construction ossature bois - technique américaine (bloc de compétences CAP)


D’une durée de 10 jours, cette formation professionnelle s’adresse aux passionnés qui souhaitent gagner en autonomie et/ou aux porteurs de projets et créateurs qui souhaitent lancer activité professionnelle de constructeur ossature bois. Le programme intègre une semaine de théorie générale sur la construction bois et la préparation des chantiers, et une semaine de mise en pratique sur chantier avec toutes les techniques essentielles au métier de constructeur (fabrication des dalles, isolation, pose de panneaux, traçage des ossatures, fabrication des pignons, etc

À la fin de la formation, les participants ont pu se rendre compte de la réalité du métier de constructeur ossature bois et évaluer leur capacité et motivation personnelle à exercer celui-ci.

Construction ossature bois - Technique américaine (bloc de cométences CAP - 10 jours) - Occitanie


  • Charpente traditionnelle (les bases)


En 5 jours, les participants apprennent les bases théoriques et une expérience pratique des méthodes de charpente traditionnelle en chêne vert (non séché). Ils se familiarisent avec les différents outils, leur maniement et leur entretien (scie, ciseau, maillet, perceuse, joints).

À la fin de la formation, les apprenants ont acquis les techniques de bases de la charpente traditionnelle (coupe d’une mortaise et d’un tenon, joint d’aboutissement, traçage et coupe d’une contrefiche, traçage et réalisation d’une ferme à poinçon, etc). Ils peuvent se lancer dans la construction d’un abri, d’une extension…

Charpente traditionnelle - les bases (5 jours) - Nouvelle Aquitaine

Découvrir d'autres métiers

Ebéniste : Découvrir ce métier

Formations relatives à cet univers

Stages découvertes relatifs à cet univers