Vitrailliste

Si fragile… et défiant le temps pourtant ! Le verre est utilisé par l’homme depuis 100 000 ans, et sous forme de vitrail depuis le début du Moyen Âge. Qui n’a pas été touché par la beauté de la lumière filtrant au travers de ces pièces de verre coloré ?

Des restaurations minutieuses

Dans le travail des vitraux on distingue le cartonnier (qui prépare la maquette), du vitrailliste qui réalise l’assemblage des pièces de verre par des baguettes de plomb.

L’artisan d’art, que l’on peut appeler créateur de vitraux ou maître verrier, réalise souvent les deux étapes dans son atelier. Il travaille généralement sur commande, et créé des ouvrages sur mesure, généralement de petite taille, mais qui peuvent atteindre jusqu’à 10 ou 15 m2. Le créateur de vitraux doit également être un bon bricoleur afin d’être capable d’installer ses créations chez ses clients, ce qui l’amène à toucher à la plupart des métiers du second œuvre (maçonnerie, menuiserie, électricité, ferronnerie…).

Dans le cas contraire, il devra faire appel à un artisan du bâtiment pour sceller ses vitraux. Des ateliers spécialisés depuis longtemps dans le vitrail interviennent dans la restauration de bâtiments classés. Accéder à la commande publique est difficile mais constitue un marché fiable et sécurisé. Le vitrailliste qui restaure des vitraux anciens dispose d’une formation complémentaire, notamment en histoire de l’art.

Les vitraillistes nouvellement sur ce marché, font essentiellement de la création de vitraux pour décorer les habitations de clients aisés. Fenêtres, portes, tableaux éclairés, cloisons de séparation… les usages du vitrail dans l’habitat sont multiples.

Le marché est relativement confidentiel mais les commandes ne manquent pas pour les artisans qui réussissent à se faire connaître via les salons et autres événements liés à l’habitat

Quand les commandes se font attendre, beaucoup d’entre eux font de la création artistique : sculptures et éléments décoratifs à partir du verre.

(Article mis à jour en Novembre 2020)

L’originalité de notre approche :

Les professionnels-formateurs, en activité et ayant une expérience de la pédagogie participative, s'engagent avec une même politique :

  • Respecter le savoir-faire ancestral
  • Sublimer la lumière
  • Respecter les techniques de découpe et du travail du verre
  • Faire partie d'un petit atelier artisanal à taille humaine
  • Mettre en place des modes de commercialisation en circuit de proximité (vente directe, boutique d'artisans, marchés locaux...)
  • Être dans une démarche de respect des matériaux et mise en place du recyclage

Notre offre :

Objectifs :

  • Connaitre les matériaux et les outils nécessaires pour le travail du verre
  • Savoir créer un modèle
  • Pratiquer les gestes et les techniques du travail du verre : coupe, coloration...
  • S'initier aux techniques d'assemblage du verre
  • S'essayer à ce métier et valider un éventuel projet de reconversion dans ce secteur avant une formation plus longue

Découvrir D'autres Métiers

Potier céramiste

Découvrir ce métier