Potier céramiste

Fabriquer des objets usuels ou précieux, donner forme et vie à un bloc de terre, tel est le sens de l’un des plus anciens métiers du monde, dont la transmission ne s’est jamais interrompue. Le métier de potier céramiste donne du plaisir autant à celui qui crée qu’à celui qui utilise ces objets uniques.

Façonner la terre pour en faire des créations originales

Poterie, carrelage, faïence, porcelaine, gré, raku… Les créations en céramique sont nombreuses et variées. Pour le céramiste, souvent appelé potier, tout commence avec le choix de la terre. L’objet prend forme avec le tournage, le modelage ou le moulage. Vient ensuite la cuisson, avant ou après l’émaillage, si on ne se contente pas d’une simple patine.

Les outils, comme les techniques, sont traditionnels. La journée du céramiste se déroule essentiellement dans son atelier.

Le bonheur du céramiste est dans le travail de la terre à mains nues, la création de formes ex nihilo, la recherche constante de couleurs et d’effets. Tout est possible : modification d’une couleur en déplaçant la pièce dans le four, en superposant des couches d’émail… Le moment magique étant celui… où l’on ouvre le four !

Le potier céramiste fabrique des objets usuels (bols, assiettes, plats…) ou décoratifs (lampes, fontaines), selon son inspiration et les tendances du moment. La vente se fait à l’atelier, mais aussi, de plus en plus, sur les marchés de potiers. Des fabrications sur commande permettent d'assurer la vente (clientèle de particuliers mais aussi institutions…). Certains tournent moins et ont une production plus artistique, produite par modelage ou moulage. Ils exposent en galerie ou à l’occasion de salons spécialisés. Bon nombre de céramistes développent assez rapidement des cours et des stages pour diversifier leurs recettes.

(Article mis à jour en Novembre 2020)

L’originalité de notre approche :

Les professionnels-formateurs, tous en activité et formés à la pédagogie participative, sont engagés dans une même démarche :

  • Choisir une terre de grande qualité
  • Utiliser les pigments de couleur naturels
  • Confectionner des objets utiles ou décoratifs dans un atelier artisanal à taille humaine
  • Choisir des modes de commercialisation en circuit de proximité (marchés de producteurs, boutiques d'artisans...)

Notre offre :

La formation action

D’une durée de 5 jours, cette formation est destinée à celles et ceux qui envisagent de créer un atelier de poterie.

Le programme intègre :

  • Les connaissances de bases de l’activité : préparation de la terre, les outils nécessaires, la fabrication, le séchage, les décorations, l’émaillage, la cuisson …
  • La pratique des techniques de façonnage
  • La pratique du tournage
  • Le modelage
  • Les techniques de décors : pose d’engobe, sgrafitto, papier déchiré…

La formation couvre aussi les connaissances nécessaires pour lancer son activité comme les différents types de commercialisation possibles, l’aménagement de l’atelier, l’équipement et le budget ou encore les statuts juridiques et fiscaux.

À la fin de la formation, les apprenants ont une bonne idée des gestes propres au métier, sont capables de préparer leur projet en phase avec les réalités du terrain, d’évaluer leur capacité et motivation personnelle à exercer ce métier et sa compatibilité avec leur projet de vie.

Plus d'information sur la fiche descriptive :
Découvrir et créer une activité de potier céramiste (Provence-Alpes-Côte d'Azur)

Formation relative cet univers

Stage découverte relatif à cet univers